Prise d’otage, protection d’un VIP, embuscade, snipers… Variété de scénarios !

L’airsoft a fait son événement en France il y a plus de 25 ans. Actuellement, on recense de nombreux adeptes de cette discipline à travers le pays. Comme tous les autres jeux, l’airsoft est régi par des règles qui sont plus ou moins identiques au Paintball. Sa grande différence avec ce dernier est qu’il est possible de s’amuser à la pratique de l’airsoft en adoptant des scénarios précis durant une partie. Ceux-ci sont nombreux mais il existe des synopsis qui séduisent tant de pratiquants d’airsoft.

Capture d’un territoire

1/3 des joueurs sont mis au défi de protéger un bâtiment ou un emplacement spécifique. Leur objectif est de protéger le territoire le plus longtemps possible. Un objet est généralement caché quelque part sur le territoire, qui est ensuite protégé contre les attaques de l’équipe ennemie. Si un gardien est touché, il va vers la zone de sécurité. Les deux tiers des joueurs sont des assaillants et leur objectif est de capturer le territoire défendu, de trouver et de détruire l’objet caché. Pour un jeu plus intense, une limite de temps est introduite dans laquelle la tâche doit être complétée. Si l’équipe assaillante ne remplit pas sa tâche, l’équipe en défense l’emporte.

Le jeu de « Prison »

Les pratiquants d’airsoft, lors d’une partie, sont divisés en deux équipes égales. L’emplacement de deux bases et de deux prisons est décidé. Pour l’équipe A, le plus proche est la prison A1 et pour l’équipe B, la prison B1. Par exemple, si une personne de l’équipe A est touchée, elle va en prison B1 et inversement. Les coéquipiers sont libérés de prison si un joueur de leur équipe atteint la prison et les fait sortir. Les prisonniers doivent ensuite atteindre leur base pour pouvoir utiliser leurs armes. En route vers la base, il est interdit aux prisonniers d’utiliser leurs armes. Si un prisonnier est frappé alors qu’il se déplace vers la base, il doit retourner dans la prison. L’équipe gagnante est celle dont tous les joueurs sont libres tout en réussissant à emprisonner ses adversaires.

Le jeu de « VIP »

Les participants sont divisés en deux équipes égales et deux bases sont définies. Un VIP se cache quelque part sur le terrain. Si touché, le VIP doit lever un bras en l’air et compter jusqu’à trente. Aucun mouvement supplémentaire n’est autorisé lors du décompte. La première équipe à livrer le VIP à sa base est la gagnante.

Sessions d’airsoft scénarisés d’entreprise : motivez vos collaborateurs !
Armes de la pratique de l’airsoft, des répliques d’armes existantes !