Armes de la pratique de l’airsoft, des répliques d’armes existantes !

De nos jours, l’airsoft gagne en popularité, jour après jour. Ce jeu est basé sur le même principe que le jeu de paintball. Les gens sont organisés en groupes et vont s’échanger des tirs. Le but de frapper le plus grand nombre possible d’ennemis sans être touché. Les pistolets Airsoft sont largement utilisés dans les entraînements militaires. Globalement, les armes de la pratique ne peuvent pas être perçues comme de véritables armes à feu, car elles tirent des balles à faible vitesse. Cependant, certaines armes airsoft sont une réplique de vraies armes. Il existe toute une série d’armes d’airsoft proposée sur le marché.

À ressort

Les modèles de pistolets airsoft à ressort vous obligent à armer le dispositif à chaque tir. Ce sont des modèles très fiables et pratiques pour les jeux rapprochés. Ils fournissent une cadence de tir plus lente, vous n’aurez donc pas besoin de recharger aussi souvent. Les pistolets airsoft à ressort pourraient être plus faibles que certains des autres modèles, mais ils offrent tout de même le plus haut niveau de contrôle.

Alimenté par batterie

Les pistolets airsoft à piles sont principalement connus sous le nom de pistolets électriques automatiques (AEG). Ce type est l’un des types de pistolets airsoft les plus populaires. De plus, le type alimenté par batterie est également le plus cher. Cependant, les AEG sont chers pour une raison. Ils sont alimentés par une pile dite au nickel-cadmium. La batterie fait fonctionner les moteurs en trois vitesses, à l’intérieur du pistolet. Les engrenages compriment et libèrent le piston. Cela crée une onde d’air sous pression qui pousse les plombs BB hors du canon. Ces armes sont très populaires parmi les utilisateurs expérimentés.

Les pistolets hybrides

Les pistolets airsoft hybrides ont fait leurs débuts en 2006. Ce nouveau type de pistolet airsoft fonctionne différemment des pistolets airsoft à gaz, électriques et à ressort. En fait, cela fonctionne presque exactement comme un vrai pistolet. Les billes d’airsoft sont placées à l’avant de vrais coquillages et les calottes rouges à l’arrière. Les coques sont insérées dans le magasin qui peut être chargé régulièrement. Après avoir appuyé sur la gâchette, le percuteur du pistolet frappe le capuchon rouge à l’arrière de la coque, ce qui explose et crée une pression élevée à l’intérieur du boîtier. Cette pression pousse les billes à travers le canon à une vitesse impossible à atteindre par les trois autres types de pistolets airsoft.

Prise d’otage, protection d’un VIP, embuscade, snipers… Variété de scénarios !